Quelle matière pour sa culotte menstruelle ?

JullietteBeautéQuelle matière pour sa culotte menstruelle ?

Bonsoir les filles, je vous ai parlé des culottes invisibles il y’a 3 jours. Aujourd’hui restons culottée ! Comme pour les sous-vêtements sans couture, les femmes ont le choix entre plusieurs matières pour la culotte menstruelle. Toutes ne sont pas adaptées à toutes les femmes. Ainsi, avant de se lancer dans l’achat d’une culotte menstruelle, il est important de déterminer quelle matière vous conviendra le mieux ! Dans cet article, je vais tout vous dire sur les différentes matières qui existent et vous aider à faire le meilleur choix en fonction du type de flux.

Qu’est-ce qu’une culotte menstruelle ? comment elle fonctionne ?

Une culotte menstruelle est un sous-vêtement conçu pour absorber les règles. Elle se divise en deux parties :

  • une partie externe imperméable ;
  • une partie absorbante.

A quoi sert une culotte de règle ?

La culotte de règle sert à absorber les pertes de sang pendant les règles. Elle protège vos vêtements et ne laisse rien apparaître visuellement en dehors. Ce type de culotte est donc très pratique surtout si vous ne supportez pas les serviettes hygiéniques classiques ou aux tampons.

Pour renforcer l’efficacité d’une culotte menstruelle, vous pouvez combiner culotte de règle et tampon. Ces sous-vêtements sont conçus pour offrir le meilleur confort possible durant une période délicate chez les femmes. Essayez là et vous m’en direz des nouvelles.

Pourquoi se soucier de la matière d’une culotte menstruelle ?

Le choix de la matière d’un tel sous-vêtement est important car il influencera sur :

  • le confort ;
  • la capacité d’absorption ;
  • la capacité de respiration.

Quelle matière pour sa culotte menstruelle ?

Les culottes de règle en coton.

Le coton est une matière naturelle, douce et absorbante et parfaitement adapté comme matière. Une culotte menstruelle en coton est très confortable à porter et limite de façon drastique les irritations.

Le coton aura la capacité à absorber la transpiration et à laisser respirer votre peau. Je conseille toutefois le coton si les pertes de sang et les flux ne sont pas abondants. Son pouvoir d’absorption a malheureusement des limites.

Les culottes menstruelles en microfibre.

La microfibre est une matière synthétique composée de polyamide et d’élasthanne parfaitement adaptée aux culottes de règle. Sa capacité à épouser les lignes du corps en mouvement en font un choix judicieux durant les règles. Cette matière est absorbante, douce et très confortable à porter. Elle sera capable d’absorber les pertes et les flux mêmes abondants. Et cerise sur le gâteau, vous pourrez la porter même sous des vêtements moulants (hasard du calendrier, j’ai déjà publier un article sur les sous-vêtements sans couture, n’hésitez pas à y jeter un oeil).

Les culottes de règles en dentelle.

Toujours chic et raffinée, la culotte en dentelle est un sous-vêtement sexy incontournable. Et bonne nouvelle ! La culotte menstruelle en dentelle est possible. Elle a toutefois certaines limites car moins absorbante, moins épaisse, moins opaque que les deux autres. Vous aurez donc toutes les difficultés du monde à en trouver une 100% en dentelle.

Cependant parmi les avantages de ce tissu, les découpes et l’esthétique. Vous ne perdrez rien de votre charme naturel même en cette période délicate.

A LIRE :  Elle a un look de poupée

Je recommande de vous habillez avec une culotte de règle en dentelle uniquement pendant la fin de la période menstruelle quand les flux sont les moins abondants.

Quel tissu pour la partie absorbante ?

La partie absorbante se divise généralement en 3 couches :

  • la couche directement en contact de la peau est généralement en coton pour une douceur de contact avec votre corps et votre culotte.
  • la couche absorbante
  • la couche de protection anti-fuite faite de Tencel®, polyester et polyuréthane sur laquelle repose une fine pellicule invisible garantissant la discrétion en toutes circonstances.

Bon à savoir :  Le Tencel® permet de profiter d’une capacité d’absorption optimale. Cette matière a un pouvoir anti-bactérien très apprécié lors d’une période de menstruation. De mon avis personnel, c’est le tissu idéal pour rester discrète et sereine. Et ça, ça n’a pas de prix !

A LIRE :  Karl lagerfeld, une icône de la mode vraiment intemporelle

Et quid de la facilité de l’entretien ?

3 matières pour 3 modes d’entretien différents.

Comment nettoyer une culotte de règle en coton ?

Vous pourrez nettoyer à la main en plongeant la culotte dans une bassine ou bain d’eau tiède puis en rinçant à l’eau (c’est le moyen le plus simple de conserver les fibres). Le séchage pourra se faire à l’air lire.

Comment nettoyer une culotte de règle en microfibre ?

Vous pourrez nettoyer en machine à condition d’utiliser un programme et une lessive adaptée aux tissus délicats, à basse température (30° maximum) et sans assouplissant. Le séchage se fera à l’air libre ou au sèche-linge.

Comment nettoyer une culotte de règle en dentelle ?

Là aussi je recommande le lavage à la main pour ne pas abîmer la dentelle. Plongez la culotte dans une bassine tiède puis en rinçant à l’eau froide. Le séchage se fera là aussi à l’air libre.

Voilà vous savez tout ! J’ai testé tous les tissus de ce type de dessous. Et pour moi, la microfibre l’emporte haut la main tant je me sens confortable, chic et sereine pendant une période qui n’est jamais simple pour moi. Et vous, quels sont vos préférences ?