Dress code : la tenue d’esthéticienne idéale !

JullietteBeautéDress code : la tenue d’esthéticienne idéale !

Vecteur de communication, d’hygiène et de propreté, le code vestimentaire en institut de beauté est important pour de nombreuses raisons. Abordons le sujet ensemble dans cet article !

Pourquoi adopter un dress code dans son salon de beauté ?

Les clientes viennent dans un salon de beauté pour un moment de décontraction, relaxation, de bien-être… une parenthèse beauté dans une semaine souvent chargée en émotions et en travail. La gente féminine accorde une importance particulière à l’hygiène et à la propreté surtout quand il s’agit de leur corps et leur intimité. Il est donc important de les rassurer sur votre savoir-faire mais aussi sur les conditions d’hygiène du salon.

Le code vestimentaire s’inscrit pleinement dans cette démarche : le dress code de l’esthéticienne permettra d’un simple coup d’oeil de juger du niveau de sérieux, du professionnalisme mais également de l’hygiène de la professionnelle beauté. C’est pourquoi le dress code en institut de beauté et le choix des tenues d’esthéticienne sont un élément crucial à ne pas négliger.

Quelle est la tenue d’esthéticienne idéale ?

Au delà des coupes, des couleurs, des tailles, la tenue d’esthéticienne devra absolument être confortable et pratique. Elle devra être également assez solide pour résister à tous les aléas du métier : la cire chaude, les crèmes, les vernis, les lotions et autres produits beauté seront autant d’occasion de venir salir et abîmer le tissu des vêtements.

A noter : En tant qu’esthéticienne, vous serez souvent amener à vous pencher sur vos clientes, à vous agenouiller pour effectuer certains soins… La tenue d’esthéticienne doit être suffisamment souple et ample pour vous permettre de réaliser vos gestes du quotidien.

Ceci étant dit voici la tenue d’esthéticienne parfaite.

Le kimono d’esthéticienne

Venu tout droit du Japon, le kimono a des vertus insoupçonnées ! Il est à la fois élégant, chic et raffiné. De plus, il est facile d’entretien et très pratique pour le travail en salon beauté et bien-être.

Outre les aspects pratiques, le kimono d’esthéticienne permet de cacher les petits défauts du corps tout en mettant en valeur les atouts de la silhouette. Il est confortable et peut se porter aussi bien en été qu’en hiver.

Le kimono d’esthéticienne est un incontournable du métier. Il se décline dans de nombreuses couleurs et tissus : soie, lin, coton… Les plus audacieuses pourront même opter pour un kimono en dentelle ou imprimé !

La tunique d’esthéticienne

Vraie alternative au kimono, la tunique d’esthéticienne est tout aussi pratique et confortable. Elle peut être courte ou longue, selon les goûts et les envies.

Comme pour le kimono, la tunique d’esthéticienne se décline dans de nombreux tissus, coloris et coupes. Les plus classiques choisiront une tunique noire ou blanche, tandis que les plus fantaisistes opteront pour des modèles originaux et colorés. L’idéal est d’uniformiser toutes les couleurs du salon pour dégager une communication propre et fédératrice des employées.

Le pantalon d’esthéticienne

Le pantalon d’esthéticienne est un incontournable de la tenue professionnelle en salon de beauté. Il doit être confortable, pratique et adapté aux gestes du quotidien.

Le pantalon d’esthéticienne se décline dans de nombreuses coupes, couleurs et tissus. Le plus important est qu’il soit confortable et pratique. Les pantalons évasés sont à privilégier car ils permettent de réaliser les gestes du quotidien sans restrictions. Les couleurs sombres sont à privilégier pour un effet plus professionnel.

A LIRE :  Elle a un look de poupée

Les chaussures d’esthéticienne

Quatrième accessoire du dress code de l’esthéticienne : les chaussures. Les chaussures d’esthéticiennes doivent avoir un but : vous protéger les pieds. Elles doivent également être confortables, pratiques et robustes.

Les sandales d’esthéticiennes sont à privilégier car elles sont confortables et permettent de réaliser les gestes du quotidien sans restrictions. Les couleurs sombres sont à privilégier pour un effet plus professionnel.

A LIRE :  Comment faire des bracelet ?

Les accessoires incontournables de la tenue d’esthéticienne

Pour compléter votre tenue, n’oubliez pas les accessoires ! Les bijoux doivent être discrets et simple. Les lunettes de vue devront être discrètes pour ne pas perturber l’homogénéité du code vestimentaire global de l’institut.

En ce qui concerne les sacs et les pochettes, choisissez-les plutôt petits et pratiques. Vous aurez besoin de vos mains pour effectuer les soins sur vos clientes.

Les gants de protection.

L’usage de gant durant une prestation est obligatoire pour toute esthéticienne. Cela permet de protéger vos mains des produits chimiques utilisés pendant les soins, de l’exposition à des risques biologiques ou encore d’abîmer votre peau avec des outils abrasifs.

Optez pour des gants en latex, en nitrile ou en vinyle. Ces matières sont souples, élastiques et résistantes. Elles permettent de réaliser les gestes du quotidien sans restrictions.

Les gants se déclinent dans de nombreuses couleurs, mais les plus utilisés en salon sont le blanc et le noir.

Comment porter ses gants de protection ?

Les gants d’esthéticienne sont à usage unique. Vous devrez veiller à retirer vos bijoux avant d’utiliser un gant de protection afin de ne pas accélérer votre sudation et son usure.

Et voilà, vous savez absolument tout sur la tenue d’esthéticienne idéale quand on travail en salon bien être, beauté ou à son compte. L’importance d’un dress code unique peut faire toute la différence pour des salons de taille moyenne. Pensez y !