Quels sont les inconvénients d’un contrat CDI ?

JullietteTrucs et astucesQuels sont les inconvénients d'un contrat CDI ?

Synonyme de sécurité de l’emploi et très prisé par les salariés, le contrat CDI est la forme courante et générale de la relation de travail. Ce type de contrat de travail comporte de nombreux avantages comme la sécurité, la stabilité, la mutuelle, la couverture sociale, l’ouverture aux droits au chômage. Le contrat CDI offre également l’opportunité d’obtenir des prêts auprès des banques et de faire face à des imprévus. Le CDI est régi par un contrat formalisant les missions inhérentes au job de l’employé. Les missions, la rémunération, le lieu de travail, la mobilité et les contours du métier sont entérinées et ne pourront être discutés sauf avenant au contrat de travail. Les salariés titulaires d’un CDI bénéficient donc de très bonnes conditions de travail et de rémunération. Les salariés l’apprécient pour toutes ces raisons. Au vu de tous les avantages du contrat CDI, difficile de dresser un portrait négatif de ce type de contrat. Néanmoins, le CDI peut comporter des inconvénients. Le contrat CDI semblent ne plus faire rêver les plus jeunes salariés, voyons ensemble pourquoi.

Qu’est ce qu’un contrat CDI selon le code du travail ?

Le CDI aussi appelé contrat à durée indéterminée est, comme son nom l’indique, un contrat de travail sans date de fin. Le CDI est le type de contrat le plus courant, il représente la forme normale et générale du rapport entre un employeur et son salarié. Conclu pour une activité déterminée, il peut être rompu par l’une ou l’autre des parties moyennant respect des procédures, des délais légaux dans le cadre d’une démission, d’une rupture conventionnelle, d’un licenciement ou d’un départ à la retraite. Tout cela est régit par le code du travail : une fois la période d’essai terminée, la rupture du contrat CDI ne pourra être effectuée que dans les cas prévus par la loi. Le code du travail est très protecteur envers les salariés et notamment ceux qui sont titulaires d’un CDI. Si les causes de rupture de contrat ne sont pas sérieuses, réelles, les procédures de licenciements peuvent être complexes et lourdes à mettre en place.

Il existe plusieurs types de contrats CDI :

– Le contrat à durée indéterminée classique

– Le CDI de chantier

– Le Contrat de travail temporaire à durée indéterminée (CDDI)

– Le CDI d’insertion ou le contrat initiative emploi (CIE)

– Le CDI de mission

– Le CDI partagé

Les inconvénients du contrat à durée indéterminée

Les avantages du contrat CDI sont très souvent mis en avant. Cette forme de contrat est la plus populaire sur le marché de l’emploi. Voyons ensemble un sujet souvent peu abordé : les inconvénients du CDI.

Les inconvénients du contrat CDI pour l’employeur.

Le contrat CDI impose à l’employeur une obligation de conserver le salarié en poste. L’employeur n’a pas la possibilité de licencier un salarié à durée indéterminée sans motif légitime et sérieux, ce qui peut représenter un risque pour l’entreprise en cas de difficultés économiques.

De plus, le contrat CDI est moins souple que les autres formes de contrats comme le CDD ou le travail temporaire. L’employeur ne peut pas moduler ses effectifs en fonction des variations de son activité.

Et pour finir, le manque de souplesse du contrat CDI peut être un frein pour l’employeur dans la mise en place de nouveaux projets. Il pourrait à terme rendre difficile l’adaptation aux évolutions des besoins de l’entreprise.

A LIRE :  Devenir photographe : les outils

Pour toutes ces raisons, la période d’essai doit être bien maitrisée par l’employeur pour éviter les mauvaises surprises.

Les inconvénients du contrat CDI pour le salarié.

Au delà des avantages, le contrat à durée indéterminée est un engagement qui peut être contraignant pour un salarié. Celui-ci s’engage sur du long terme avec une seule entreprise et ne peut donc pas changer facilement d’environnement ou de poste.

A LIRE :  Programme immobilier neuf Sète : Un moyen de réduire ses impôts

Le salarié en CDI est plus souvent confronté à la routine que les autres types de contrats. La sécurité liée au contrat à durée indéterminée peut être un frein à l’innovation et à la motivation au travail.

Autre inconvénient, si un salarié en CDI souhaite démissionner, il ne sera pas habilité à toucher ses droits au chômage sauf si il a une ancienneté de plus de 5 ans dans l’entreprise ou s’il a un projet de reconversion professionnelle. Il faudra alors discuter des termes et conditions du droit au chômage avec votre responsable RH ou pôle emploi.

Pourquoi les jeunes délaissent le contrat CDI ?

Les 3 inconvénients cités précédemment font que les jeunes salariés et employés junior ne sont pas forcément séduits par cette forme de contrat de travail. Pour ses jeunes diplômés, le CDI peut :

  • être un frein à leur désir d’indépendance (le succès du travail en freelance, des créations d’entreprise ou micro entreprise chez les jeunes tendent à montrer leur réticence à tout de suite s’installer dans un job long terme dans une entreprise).
  • être un frein dans leur soif de liberté (l’engagement long terme du CDI fait peur aux jeunes de la génération Z souvent ultra connectés, hyper actifs et prêts à zapper plusieurs jobs et métiers en début de carrière).
  • leur soif de diversifier leurs activités et missions (le contrat CDI et son formalisme peut faire peur aux plus jeunes. Le contrat CDI peut également les empêcher de réaliser d’autres activités professionnelles et donc les enfermer dans un périmètre trop restreint à leurs aspirations professionnelles.)

Voilà, vous savez tout sur les inconvénients du contrat à durée indéterminée ! Si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser en commentaire, un expert du contrat CDI, c’est à dire moi 🙂 , se fera un plaisir d’y répondre !