Quelle est la vitesse maximale autorisée pour une trottinette électrique ?

JullietteTrucs et astucesQuelle est la vitesse maximale autorisée pour une trottinette électrique ?

Salut les filles ! Vous aimez les trottinettes électriques autant que moi ? Et vous vous posez la question de la vitesse maximale autorisée pour ces engins ? Alors vous êtes au bon endroit. Nous aborderons quels sont les critères qui font varier la vitesse d’une trottinette électrique… puis reviendrons sur la loi en matière de vitesse pour les trottinettes électriques ?

Qu’est-ce qu’une trottinette électrique ?

On va faire vite parce que je pense que vous savez autant que moi ce qu’est une trottinette électrique. Il s’agit d’un véhicule motorisé à deux roues, dont la propulsion est assurée par un moteur électrique. Elle est généralement équipée d’une batterie rechargeable qui alimente le moteur. Les trottinettes électriques sont de plus en plus populaires car elles permettent un déplacement facile et rapide.

Elles font également parties de la famille des draisiennes, des gyroroues, des gyropodes, des hoverboard. La législation en matière de vitesse est la même pour tous ces engins électriques.

Les avantages de la trottinette électrique sont nombreux : non seulement elle est plus propre que les moyens de transport traditionnels (voitures, motos), mais en plus elle est beaucoup moins bruyante. De plus, elle permet de gagner du temps dans les trajets quotidiens.

Quels sont les critères qui font varier la vitesse d’une trottinette électrique ?

Il existe plusieurs critères qui peuvent faire varier la vitesse d’une trottinette électrique : le type de moteur, la puissance de la batterie, le poids du conducteur, etc.

Le type de moteur.

Il existe deux types de moteurs pour les trottinettes électriques, à savoir les moteurs brushless et brushed. Les moteurs brushless sont plus performants que les moteurs brushed, et donc permettent d’atteindre des vitesses plus élevées.

La puissance de la batterie.

Plus la batterie est puissante, plus la trottinette peut rouler vite. La plupart des trottinettes électriques ont une batterie d’une puissance de 250 watts, mais il existe des modèles plus puissants, comme les trottinettes électriques de 500 watts.

Le poids du conducteur

Plus le conducteur est lourd, plus la trottinette sera lente. C’est pourquoi les enfants peuvent généralement atteindre des vitesses plus élevées que les adultes. Il faudra donc être particulièrement vigilants sur l’utilisation de ce type d’engins par vos enfants.

La qualité des pneumatiques.

Les pneus de qualité supérieure permettent une meilleure adhérence à la route, ce qui permet d’atteindre des vitesses plus élevées.

La vitesse maximale autorisée sur les trottoirs

La vitesse maximale autorisée sur les trottoirs est de 6 km/h si votre mairie l’y autorise. C’est la même règle que pour les autres engins de déplacement personnel (skateboards, rollers, etc.). Cette limite a été instaurée afin de garantir la sécurité des piétons, notamment des enfants et des personnes âgées. Toutefois, il est possible de circuler à une vitesse supérieure sur les pistes cyclables et les voies réservées aux véhicules à moteur.

La vitesse maximale autorisée sur les routes

La loi française stipule que les trottinettes électriques ne doivent pas dépasser 25 km/h sur les routes ouvertes à la circulation publique. Cette limite s’applique également aux voitures et aux motos, qui ne doivent pas dépasser 50 km/h en ville et 90 km/h sur les autoroutes.

A LIRE :  Sécuriser sa voiture en location parking toulouse

Pourquoi une trottinette électrique peut-elle rouler plus vite sur les routes ouvertes à la circulation publique ?

Tout simplement parce que les routes sont plus larges et offrent une meilleure adhérence, ce qui permet aux trottinettes électriques de rouler plus vite sans risque d’accident. De plus, la loi française stipule que les trottinettes électriques ne doivent pas dépasser 25 km/h sur les routes ouvertes à la circulation publique, ce qui est moins restrictif que la vitesse maximale autorisée sur les trottoirs.

Les sanctions en cas de dépassement de la vitesse maximale autorisée

Avant de parler sanction, pour conduire votre trottinette vous devrez :

  • justifier d’un âge supérieur à 12 ans.
  • être seul sur l’engin (une trottinette électrique en peut transporter plus plusieurs personnes en même temps).
  • Vous habiller avec des équipements rétro-réfléchissant en cas de circulation la nuit ou brouillard
  • Vous assurer que l’engin est équipé d’un système de freinage, d’un avertisseur sonore, de feux (avant et arrière).
A LIRE :  Sécuriser sa voiture en location parking toulouse

Les sanctions en cas de dépassement de la vitesse maximale autorisée sont les suivantes :

  • une amende de 135 euros pour une circulation sur un trottoir interdit à la circulation.
  • Une amende de 135 euros pour une conduite observée par un enfant de moins de 12 ans
  • Une amende de 1500 euros si vous êtes surpris à rouler à une vitesse supérieure à 25 km/h sur les routes ouvertes à la circulation publique

En cas de récidive, les sanctions sont doublées.

En cas de dépassement de la vitesse maximale autorisée, il est également possible que votre trottinette soit saisie par les autorités.

Il est donc important de respecter scrupuleusement les règles en matière de vitesse maximale autorisée afin d’éviter toute sanction.